Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 07:10

    affiche fete huma Une formidable course de vitesse est engagée entre le pouvoir exécutif, devenu minoritaire à gauche et dans le pays, et l’immense majorité qui a porté cette gauche au pouvoir pour sortir des politiques de droite afin que la vie de chacun s’améliore. À l’opposé de leurs engagements, les locataires de l’Élysée et de Matignon indexent toujours plus la politique, nos vies, l’avenir de la jeunesse, celui du pays, sur les exigences du grand patronat et des milieux financiers, les oukases de Bruxelles et les rodomontades de la droite allemande. Une telle situation, inconnue à ce point dans l’histoire de la gauche française, appelle une mobilisation exceptionnelle de toutes celles et ceux qui refusent que ses valeurs soient sacrifiées sur l’autel d’un prétendu réalisme économique qui n’est en fait que le paravent du service aux rentiers de la finance et de l’immobilier.

Depuis des décennies, ici et ailleurs, l’expérience montre que les concessions permanentes au grand capital n’ont produit aucun résultat positif. L’efficacité économique ne peut passer en effet que par la justice, le progrès social et écologique.  

Cette mobilisation peut commencer dans quelques jours, dans le plus grand rassemblement populaire, festif et citoyen que constitue la Fête de l’Humanité.

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 07:02

rebsamen et gattazFrançois Rebsamen, ce ministre du travail qui ne commente plus les chiffres du chômage tant ils sont catastrophiques et contredisent, mois après mois, les prophéties présidentielles, vient de trouver les responsables de cet échec : les chômeurs eux-mêmes.

Mardi 2 septembre, il annonce donc le renforcement des contrôles pour vérifier qu'ils sont bien à la recherche d'un travail.

En 2012, alors que Nicolas Sarkozy parlait comme le fait aujourd'hui François Rebsamen, François Hollande répondait qu'il ne fallait pas "s'en prendre aux plus fragiles". Mais c'était avant.

Au lieu de singer la droite, le ministre du travail ferait mieux de changer de politique.

Il s'agit aujourd'hui de contrôler l'activité réelle de Monsieur Rebsamen, François, recruté en avril dernier pour s'occuper de l'emploi. Nombre de chiffres et résultats enregistrés dernièrement font douter de sa capacité réelle et de sa détermination.

Partager cet article
Repost0
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 15:00

Si la croissance européenne est en panne, ce n’est pas le cas des dividendes distribués aux actionnaires ! Une étude publiée par Henderson Global Investors indique que, les dividendes versés au deuxième trimestre par les sociétés européennes affichent une progression de 18,2% pour atteindre la somme de 153,4 milliards de dollars. Pour la France, les dividendes du deuxième trimestre (d’une année sur l’autre) ressortent même en hausse de 30,3% à 40,7 milliards. Au niveau mondial, la hausse atteint 11,7% à 426,8 milliards de dollars.

L’année 2014 est bien partie pour être un excellent millésime pour les dividendes.

Dans le même temps, le gouvernement Valls n°2, comme le Valls n°1, poursuit sa politique d’austérité. Dans le même temps, pour le 9ème mois consécutif, le chômage continue sa courbe ascendante, (3 424 400 soit plus 26 100). On est loin de l’inversion de tendance promise par Hollande.

Pourtant, il y a bien une France qui gagne : la voilà

 tabeau des dividendes

 

Partager cet article
Repost0
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 14:57

valls et medefEn parfaite osmose, le premier ministre et le président du Medef affichent une convergence totale. Ils utilisent le même vocabulaire, recourent à la même fiction d’une société réconciliée. Et surtout, le gouvernement persiste à devancer allègrement toutes les attentes patronales de nouvelles remises en cause du code et du droit du travail : repos du dimanche, seuils sociaux etc.

A la tête d'un nouveau gouvernement, ou plus que jamais, tous les Ministres sont alignés derrière ses coups de talonnettes et de menton, Manuel Valls est allé ce mardi 26 aout aux Université d'été du Medef pour déposer aux pieds de Pierre Gattaz les dépouilles de la gauche et de son parti, encore appelé socialiste.

  

Il faut dire que sa posture vient de loin.

Déjà en 2009, Valls prônait l’abandon du mot socialisme (voir ci-après extraits coupure de presse). valls so blog

 

En 2014, à peine un mois après la célébration du 100ème anniversaire de l’assassinat de Jaurès, il met à exécution en se pacsant avec le Medef.

Imaginons l'accueil triomphal fait par les patrons réunis à cette occasion, qui, non contents d'avoir déjà obtenu, via le crédit d’impôt et le Pacte de responsabilité, plus qu'ils n'en demandaient, se sont vus offrir, avec la nomination d'Emmanuel Macron, le banquier d’affaires de Rothschild, au ministère de l’Economie et de l'Industrie, une entrée directe au cœur du dispositif gouvernemental.

Même dans leurs rêves les plus fous, Droite et Patronat n'auraient jamais imaginé, à peine plus de deux ans après son élection, une telle convergence d'intérêts et d'objectifs avec le candidat Hollande, l’ennemi de la Finance.

Dans les allées de la prochaine Fête de l'Humanité, les forces de gauche, politiques, sociales et citoyennes, se donneront rendez-vous pour échanger construire et agir.

Partager cet article
Repost0
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 15:09

C'est selon qui parle et selon le moment

la reprise et la méthode coué

Partager cet article
Repost0
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 15:06

la reprise est là

Partager cet article
Repost0
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 15:01

Ce que Hollande n'a pas annoncé le 14 Juillet pourrait l'être le 4 Août.

En 2013, pesant 330 milliards d’euros, les 500 personnes les plus riches de notre pays ont vu leur richesse s'accroître de 25% en un an.

En 2014, les mêmes ont encore grossi de 15 % pour atteindre une richesse globale de 390 milliards d’euros.

La France comptait 45 milliardaires en 2012, 55 en 2013 et 67 en 2014. Cocorico ! Les précaires, chômeurs, smicards et rmistes sont bien contents.

De quoi rassurer tous ces millionnaires et  milliardaires qui présentent notre pays comme « un enfer fiscal qui n'aimerait pas ceux qui s'enrichissent.  »

Et tout cela au moment où notre pays connaît une crise capitaliste qui fragilise les salariés les plus modestes, les plus démunis,  accroît le chômage et la précarité. Cet enrichissement se fait au détriment des salaires et grâce au versement de dividendes substantiels. On voit bien là le résultat de la politique sociale mené dans le pays qui consiste à «  prendre au travail » pour « donner au capital ».

En tout cas, cette situation montre clairement qu'il est urgent d'engager une réforme fiscale structurante avec un impôt réellement progressif et un élargissement du nombre de tranches. Voilà un des meilleurs chemins pour réduire les inégalités de richesses et alimenter l’investissement productif. Cela serait naturel de la part d'un gouvernement élu pour mener la guerre à la finance comme le proclamait Hollande lors de sa campagne.  4aout 1789

On aurait pu s'attendre à ce que le Président de la République, le 14 juillet, placé historiquement sous le signe de l'égalité, annonce des dispositions fiscales pour faire contribuer davantage les plus fortunés.

Courage : et si le 4 aout 2014, l’assemblée nationale nous faisait revivre la nuit du 4 aout 1789 en abolissant les dîmes et gabelles de notre temps : suppression des exonérations des cotisations patronales, confiscation de l’évasion fiscale, éradication des paradis fiscaux.

Partager cet article
Repost0
4 août 2014 1 04 /08 /août /2014 14:46

Les élus communautaires s''alarment, donnant ainsi quelque crédit au tocsin sonné par les communistes.

dotation et cub

Est-il besoin de rappeler que cette baisse des dotations d'Etat est adoptée, à Paris... par une majorité de députés, qui s'alarment quand ils sont à Bordeaux ! 

dotation et députés


 


Partager cet article
Repost0
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 08:10

 Vidéo fiction réalisée par des comédiens intermittents du spectacle, en lutte pour leurs droits.

«Jaurès sort de sa tombe et s'adresse au monde d'aujourd'hui»

Désolé pour les pubs qui accompagnent cette vidéo et qui n'ont pu être occultées. Mais si un de nos lecteurs sait comment il faut faire, je suis preneur. 

Jaurès, réveille-toi, ils sont devenus fous par CN-PCF

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 08:06

 

Jaurès a été assassiné deux fois

 

La première, le 31 juillet1914, à la veille de la première guerre mondiale, on a fait taire le pacifiste, le militant de la cause ouvrière, le partisan du socialisme, qui disait, le 25 juillet 1914, cinq jours avant sa mort : « Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage ! »

 

La deuxième, à l'occasion des 100 ansde son assassinat.

Et cela vient de loin: déjà, Sarkozy en 2007, après avoir récupéré Guy Mocquet, citait trente-deux fois le fondateur de l'Humanité dans un même discours et pire, le situait parmi les adversaires de la lutte des classes. En 2009, Le Pen disait de lui qu'il aurait voté FN. Dans le même temps, Manuel Valls écrivait, en 2008, dans son livre (Pour en finir avec le vieux socialisme… et être enfin de gauche) : «J’ai mis du temps à admettre que j’aurais plus facilement applaudi le Tigre ( Clémenceau) que le fondateur de l’Humanité, maintenant j’assume».  

jaures blogCette année, après avoir prétendu que Jaurès aurait soutenu les 50 milliards de réduction de dépenses publiques, le Parti socialiste organise un spectacle : Jaurès, une voix pour la paix, sponsorisé par les entreprises du CAC 40,Veolia, LVMH, Eiffage, Vinci ou Orange.  

Enfin, au delà des récupérations, la politique du gouvernement pourrait faire se retourner dans sa tombe Jean Jaurès, lui qui déclarait que « l'insuffisance des salaires était une sorte d'esclavage », « je n'ai jamais séparé la République des idées de justice sociale, sans laquelle, elle n'est qu'un mot »   et «  le communisme doit être l'idée directrice et visible  de tout mouvement ».  

 

Nous ne pouvons laisserainsi kidnapper Jaurès

Jaurès disait: « Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent, et une confiance inébranlable pour l'avenir ».   

Sans que personne ne puisse revendiquer l'exclusivité de son héritage, nous devons rétablir la validitéet l'actualité de son engagement.  

 

Carbon-blanc 31 juillet 2014

Partager cet article
Repost0