Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 17:51
Coût du capital par l'image
Partager cet article
Repost0
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 19:36

Comme promis lors de la réunion, vous trouverez ci-joint le diaporama qui a servi à l'ouverture de la discussion. N'hésitez pas à le faire connaître. Merci

Partager cet article
Repost0
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 22:35
Lettre pétition : retrait de la loi Macron
Lettre pétition : retrait de la loi Macron
Partager cet article
Repost0
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 22:27
Nos candidats dans la presse locale
Partager cet article
Repost0
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 22:25
Nos candidats sur la Presqu'île
Partager cet article
Repost0
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 11:04
Clara Zetkin ( 1857-1933)

Clara Zetkin ( 1857-1933)

Lorsqu' en 1910, des militantes engagées ont initié la lutte internationale pour les droits des femmes, qui allait devenir le 8 mars, elles ne pensaient pas à la journée de la femme Moulinex ou Oréal. 

Pour en savoir plus, je vous renvoie à deux articles écrits sur ce blog en 2014. Ils n'ont pas pris une ride. mb

Partager cet article
Repost0
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 11:10

En hommage à notre ami Wolinski, compagnon du journal "l'Humanité" et dont les dessins ont si souvent illustré nos tracts.

Un brin d'humour en forme d'hommage
Partager cet article
Repost0
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 11:10
Il était une fois
Il était une fois

C’était en janvier 2010 (le 10 exactement). Se rendant compte, à juste titre, que le gouvernement Sarkozy/Fillon rackettait le département, Philippe Madrelle, président du Conseil général, crée un site intitulé «  gironde-en-danger.fr » et installe, devant le siège du conseil, un gigantesque panneau compteur. Voir image.

On pouvait y lire que « A ce jour, l'État doit aux Girondins 149 millions d'euros. Depuis 2007, les transferts de charges non compensés de l'État vers le conseil général ne cessent de croître. Réagissons ! »

Une pétition pouvait être signée sur le site  « gironde-en-danger.fr ». Voir image.

Deux mois après (le 12 mars 2010 exactement), cette posture de combat se dégonfle comme une baudruche : le site est fermé et le compteur géant est démonté.

Ainsi, le comptage est arrêté mais la dette continue de grossir (tout le monde sait qu’il ne suffit pas casser le thermomètre pour que la température baisse). Pourquoi?

Elle grossit, elle grossit, toujours avec Sarkozy, jusqu’en mai 2012. Elle grossit, elle grossit avec Hollande, à partir de mai 2012. Les « remèdes socialistes » seraient-il les mêmes que les remèdes libéraux ?

Oui, le racket continue de sévir. Depuis 2010, la dotation globale de fonctionnement versée par l’Etat au département de la Gironde stagne puis régresse de façon drastique. Si le compteur était en place, il chiffrerait la ponction d’Etat à 195 millions d’euros au titre de baisse de la DGF de 2014 à 2017.

Sous Sarkozy, puis sous Hollande, les communistes continuent à dénoncer ce hold-up. Mais ils se sentent bien seuls. Deviendraient-ils un tantinet lassant ?

Pourtant le problème et la solution sont là. Cesser de clamer la crise ! La crise ! La crise !, et commencer à prendre les mesures anticapitalistes à l’encontre des marchés financiers, des évadés et exilés, des bénéficiaires des cadeaux fiscaux, toux ceux qui délocalisent, au-delà des moyens de production, les sièges des entreprises, pour échapper à l’impôt et pour optimiser, nouveau mot à la mode.

Tout le reste, c’est du vent qui consiste à faire payer la facture aux citoyens, leurs familles et leurs associations.

Partager cet article
Repost0
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 13:29
Je rêve d'une banque (suite)

Clémente avec les Puissants qui dirigent les banques et participent à la fraude fiscale pour eux-mêmes ou pour leur clientèle fortunée, la justice patronale ne prend pas de gants envers ses cadres qui dénoncent les malhonnetétés.

Si la Direction d'HSBC est protégée, cette cadre d'UBS est menacée dans son intégrité et dans son emploi.(voir pièce jointe).

Justice doit lui être rendue.

Partager cet article
Repost0
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 13:00
Je rêve d'une banque

Je rêve d'une banque qui... vous invite à l'arrestation du patron de HSBC

RDV jeudi 26 février 2015 à 18h30 au siège d'HSBC France

103 av. des Champs Elysées - Paris 8e - M Georges V

 

 

Partager cet article
Repost0