Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le blog du collectif des communistes du Canton de la Presqu'île

En cours d'écriture...

Merci de nous aider à faire connaitre ce blog et à l'enrichir par votre apport.

Visiteurs du blog

Il y a eu    visites depuis la création de ce blog.

Archives

Merci pour vos visites

Compteur Global

Liste D'articles

11 avril 2016 1 11 /04 /avril /2016 16:45
Si vous êtes intéressés, je peux noter les commandes

Si vous êtes intéressés, je peux noter les commandes

Partager cet article
Repost0
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 18:23
L'attitude du patronat et du gouvernement pose question: c'est le monde du travail qui a la réponse

Le patronat français, à l’instar de nombreux partis politiques, a souvent changé de nom au cours de l’histoire. Cela donne l’impression d’offrir du nouveau ; l’opinion aime ça, bien que l’étiquette (ou le sans étiquette) n’ait jamais garanti la validité et la qualité du contenu.

C’est ainsi qu’en 1936, le patronat était regroupé dans la Confédération Générale du Patronat Français, avec un noyau dur, le Comité des forges.

En 1945, à la Libération, il a éprouvé le besoin, sinon la nécessité de devenir le Conseil national du Patronat français. A l’époque, sortant d’une période de collaboration avec l’occupant nazi, il lui fallait redorer son image.

Il faut attendre 1998, avec le baron Seillière,  pour que le Cnpf devienne Medef ; le terme de Conseil  est supplanté par la notion de Mouvement, la chose qui bouge.

Il change de nom, certes, mais conserve sa boussole, celle de la lutte des classes et de préservation de ses intérêts de possédant du capital.

Dans ce combat, il fait preuve d’une grande constance et celle sur l’emploi est significative.

En 1984, c’est le Cnpf présidé par Yvon Gattaz qui s’engageait à créer 471 000 emplois, bien mal nommés ENCA (emplois nouveaux à contrainte allégée). Puis en 1986, il promettait 700 000 embauches en échange de la suppression de l’autorisation administrative de licenciement. Chirac lui a donné satisfaction mais les emplois sont passés à la trappe.

En 2014, c’est le Medef présidé par Pierre Gattaz, fils d’Yvon, qui au cours d’une conférence de presse, pin’s à la boutonnière, le 24 septembre, lance sa campagne du million d’emploi en échange de l’allégement des cotisations sociales. Hollande et Valls lui donnent satisfaction notamment avec le Crédit d’impôt compétitivité et emploi. Le patronat encaisse les milliards mais là encore, les emplois passent à la trappe. Bien maigre consolation, seul, reste le pin’s patronal.

Mais le Medef veut encore plus. En 2016, il exige davantage de précarité pour les salariés, affirmant sans bégayer que la baisse du chômage et l’embauche passent par la facilitation des licenciements. Hollande et Valls dégaine la loi Travail, avec l’objectif de vider le Code du Travail de sa substance protectrice. 

Les jeux ne sont pas faits et l’action et la mobilisation ne s’arrête pas le 31.

En avril et mai, la loi arrivera devant les parlementaires. Touche pas à mon code !

L'attitude du patronat et du gouvernement pose question: c'est le monde du travail qui a la réponse
Partager cet article
Repost0
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 18:14
La preuve par PSA : la lutte des classes existe

Telle est sans doute la devise du patron de PSA, Carlos Tavares, dont le groupe a annoncé que sa rémunération était passée à 5,24 millions d'euros en 2015, contre 2,75 millions l'année précédente. Un salaire qui a presque doublé !

Cette annonce est une provocation de trop. Mais elle fait la démonstration qu'il y a de l'argent dans ce pays. Elle invite à poser en grand la question des salaires et de leur augmentation pour tous les salariés. Elle incite à débattre d'un projet de sécurité emploi et formation pour toutes et tous comme le propose le PCF, permettant d'alterner périodes d'emploi et de formation, avec la garantie d'un salaire sécurisé Tout le contraire de la loi Travail dont les communistes et d‘autres forces réclament le retrait.

Côté syndicats. La cgt est révolté de ce doublement de salaire du PDG alors que le personnel n’aura eu qu'une augmentation générale de 8 euros net par mois

Pour la Cfdt, Laurent Berger a estimé que la rémunération du dirigeant de PSA Peugeot Citroën n'était pas légitime.

Il faut aller au bout du raisonnement. Karl Marx n’est plus là pour le dire alors exprimons-le pour lui :

Ce qui n’est pas légitime, c’est l’appropriation, par une minorité de possédants, des richesses créées par l’activité productrice du plus grand nombre, ce que Marx définissait comme l’accaparation par le capital de la plus-value crée par le travail.

Partager cet article
Repost0
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 18:12
Loi Travail: une régression sociale
Partager cet article
Repost0
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 18:29
Code du travaille et tais-toi
Partager cet article
Repost0
19 février 2016 5 19 /02 /février /2016 18:18
Partager cet article
Repost0
13 février 2016 6 13 /02 /février /2016 09:53
Coup de colère

Un ami, lecteur attentif, m’indique que j’ai négligé de verser une larme sur le cas difficile de la ministre de la Culture limogée. Elle va être contrainte de revenir à la Cour des Comptes, vous savez, cette cour de gens aisés, qui passent beaucoup de temps à trouver que les communes ont trop de personnel et coûtent trop cher à la collectivité. Merci Domi.

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 16:02
Une primaire, c'est secondaire

J’apprends par la presse de cette fin de semaine que l’aile gauche du PS et ses frondeurs, viennent de décider à l’unanimité d’un appel à leur Parti de procéder à des primaires citoyennes « afin de prévenir le naufrage que nous redoutons lors de l’élection présidentielle de 2017 »

C’est leur droit mais je me risque à trois observations.

  1. Pourquoi tant de solennité de la part de l’aile gauche du ps puisque cette démarche de primaires fait partie intégrante de leurs statuts, article 5-3-1  selon lequel « le candidat à la présidence de la République est désigné au travers de primaires citoyennes ouvertes à l’ensemble des citoyens ». 

Craindraient-ils que la direction nationale  du ps et son aile droite fassent peu de cas de leurs règles communes ?

Il est vrai que si les statuts sont aussi bien respectés que les engagements  présidentiels du candidat Hollande….

  1. Pourquoi inclure Hollande dans ce concours de primaires alors qu’ils font assaut de critiques sur sa politique et surtout alors qu’ils savent que Hollande ne devrait pas être candidat (s’il respecte sa parole devant les français de ne pas se porter candidat s’il n’est pas arrivé à réduire le chômage et à inverser sa courbe).

Il est vrai que si sa parole est aussi bien respectée que les engagements  de campagne…

  1. Et enfin, pourquoi des primaires dites de toute la gauche, tout en précisant de Hollande à Mélenchon. S’agit-il de rassembler ou d’écarter et d’éliminer ?

Donc, en l’état, pour moi la primaire, c’est secondaire et l’essentiel en politique c’est comme au restaurant : c’est le menu qui compte et la certitude qu’il sera servi. Tout le reste présente des risques d’enfumage. On a quand même de l’expérience là-dessus

En ayant conscience que le débat va se prolonger, j’en conclus qu’en matière d’idées et de conceptions sociétales, la démocratie arithmétique n’est pas concevable.

Mais enfin est-ce qu’il viendrait à des esprits saugrenus, l’idée de faire prononcer un peuple sur un choix de religion ou de non- religion qui s’imposerait à tous, par un vote majoritaire ?

Et est-ce qu’il viendrait à l’idée d’un marxiste de faire dépendre sa vision de la lutte de classes d’une décision majoritaire de la société qui l’entoure ?

Alors, priorité au projet  C’est L’Humain d’abord, pas la finance

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 15:56
Les records sont faits pour être battus
Les records sont faits pour être battus
Partager cet article
Repost0
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 00:10
Un "Marx" et ça repart
Les communistes de Carbon-blanc vous souhaitent le meilleur possible pour 2016
Un "Marx" et ça repart
dans un monde en Paix, dans la Liberté, l’Egalité, la Fraternité et la Laïcité
Partager cet article
Repost0